Contact

Qu'est-ce que Kubernetes ?

Kubernetes (ou K8s) est un orchestrateur de conteneurs open source maintenu par la Cloud Native Computing Foundation (CNCF).

Grâce à ses fonctionnalités très poussées et son grand nombre de contributeurs, Kubernetes est devenu au fil du temps un standard de-facto, supplantant par exemple Mesos et Docker Swarm.

Illustrations---kubernetes

KUBERNETES : DÉFINITION ET CONSEIL

Kubernetes est un middleware destiné à orchestrer une flotte de conteneurs. Il est utilisé pour automatiser le déploiement, la gestion et la mise à l'échelle d’applications conteneurisées placées sous sa supervision.

K8s, créé initialement pour les besoins propres de Google en 2014, a profité de l’appui d’une communauté dynamique et en constante croissance pour devenir l’orchestrateur de référence.

Il est incontournable pour toutes les DSI qui s’orientent vers des applications conteneurisées. Que ce soit on-premise, ou via une offre hébergée dans le Cloud, la promesse de portabilité à la fois du middleware, mais aussi des applications qu’il supporte, est un gage de pérennité de votre infrastructure logicielle. Il est la brique de base d’un nouveau type de plateforme, le Containers as a Service (CaaS).

Qui utilise Kubernetes ?

Depuis son lancement officiel, l’adoption de Kubernetes dans le paysage IT est fulgurante.

Selon le rapport de la CNCF de 2021, 96% des entreprises ont déjà ou songent à utiliser Kubernetes et près de 60% d’entre elles l'utilisent actuellement en production. 

Cette tendance touche tous les secteurs d’activité, et toutes les tailles de sociétés, de la startup aux grands groupes. K8S est en outre un catalyseur de la transformation numérique, permettant de d'accélérer l’abolition des frontières entre les silos des DSI.

Qu’est-ce qu’un cluster Kubernetes ?

Un cluster Kubernetes est un regroupement de machines (aussi appelées nœuds) sur lequel il est possible de déployer des applications. Elles sont généralement manipulées sous forme de pod (regroupement d’un ou plusieurs conteneurs). D’une manière logique, un cluster K8s se compose de deux parties :

  • Un Control Plane qui est un ensemble de composants permettant de faire fonctionner le moteur Kubernetes. Il est déployé sur des serveurs spécifique, appelés “masters”
  • Un Data Plane qui est chargé d’héberger l’ensemble des applications sur des nœuds dédiés, les “workers”.
Illustrations---kubernetes_2

POURQUOI UTILISER KUBERNETES ?

  1. Auto-scaling et load balancing

    Kubernetes gère nativement l’élasticité horizontale des pods (et donc des conteneurs). K8s permet donc de stabiliser un service, même sous forte sollicitation, en répartissant la charge et le compute associé.

    La possibilité de déplacer des applications d’un nœud à l’autre maximise la disponibilité des services et fournit une forte tolérance aux  pannes.

  2. Auto-remédiation

    Kubernetes applique une boucle de réconciliation : le cluster maintient un état cohérent en tout temps. Cet état est spécifié de manière déclarative au travers de différents types d’objets Kubernetes.

    K8S rétablit un état stable en cas de dérive par rapport à l’état souhaité.

  3. Déploiements et rollbacks

    K8s permet de gérer facilement les déploiements de manière contrôlée et automatisée. Ainsi, il est possible de planifier un déploiement progressif qui revient à la version précédente si les tests fonctionnels échouent. Il permet de mettre en place des stratégies GitOps.

  4. Persistance des données

    Kubernetes offre la possibilité de provisionner et de mettre à disposition automatiquement des points de stockage persistants vers les systèmes de votre choix, qu’ils soient hébergés localement ou par un fournisseur de cloud.

  5. Optimisation des ressources

    Grâce à son ordonnanceur, K8s peut cibler des nœuds précis et densifier le parc applicatif. 

    Il peut aussi provisionner des nœuds supplémentaires dans le cas où la capacité serait insuffisante.

  6. Gestion de la configuration et des secrets

    L’architecture de K8s est pensée de manière à étendre facilement les capacités de votre cluster. Il est possible de créer vos propres types de ressources, des opérateurs et des contrôleurs réagissant aux évènements du cluster. Par exemple, vous pouvez héberger votre propre CI/CD réagissant à des push Git, ou forcer un contrôle de conformité lors d’un déploiement.

  7. Extensibilité

    L’architecture de K8s est pensée d’une manière permettant de facilement étendre les capacités de votre cluster. Grâce à ce modèle, vous avez la possibilité de créer vos propres types de ressources ainsi que des contrôleurs qui vont porter une intelligence et effectuer des actions en fonctions d’évènements internes et/ou externes au cluster Kubernetes.

QUEL LIEN ENTRE KUBERNETES ET DOCKER?

Docker est une technologie open source permettant aux développeurs et administrateurs de packager leur application dans une image regroupant tous les éléments nécessaires à sa bonne exécution. Il est le moteur d’exécution de conteneurs le plus utilisé du marché.

Historiquement, Kubernetes utilisait Docker. Depuis 2022, Kubernetes ne supporte plus Docker lui préférant des moteurs respectant son nouveau standard d’exécution CRI (Container Runtime Interface) comme ContainerD, CRI-O ou Firecracker.

Il est toujours possible d’utiliser Docker pour construire vos images.

Illustrations---kubernetes_Docker

Les offres Kubernetes Wescale

  • icon_MIGRATION icon_MIGRATION

    Plan de migration

    Construisez l'architecture de votre application en respectant les standards Cloud Native et les 12 factors.

  • icon_EXPERT_TECH icon_EXPERT_TECH

    Expertise technique

    Nos consultants certifiés (CKA, CKS, et CKAD) interveiennet à vos côtés sur vos projets K8S.

  • icon_FORMATION icon_FORMATION

    Formation

    Nos formations certifiantes permettent à vos équipes de progresser sur leurs compétences Kubernetes, jusqu'à obtenir leurs certifications par la CNCF.

  • Contactez un expert